Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Joueurs Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les joueurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

AU SECOURS

Par zz100

Bonsoir à tous,

Je suis nouveau et je me suis inscris parce que je suis à bout...
Je vais vous raconter toute mon histoire.
J'ai 20 ans et je suis un gros accroc aux paris sportifs, vous allez vous imaginez l'ampleur bientôt...
Donc pour commencer je tiens à dire que je suis née dans une famille de "joueurs" en effet j'ai un beau cousin qui est endetté de 10 000 euros à cause du poker mais il a 40 ans, j'ai mon père qui joue énormément au PMU et il y a moi qui joue aux paris sportifs depuis l'âge de 12 ans.
Au début je m'en rappelle je jouais pour le plaisir, je ne misais que 5 euros max, je ne pensais pas qu'au jeu mais ... c'était avant...
Je pense être addict depuis que j'ai 16 ans, âge ou j'ai commencé mes premières grosses sommes, je commençais à jouer des 50 euros ce qui est énorme lorsqu'on a 16 ans.
Depuis cet âge là, TOUT mon argent de poche passe là-dedans, à 18 ans, je me suis inscrit sur tous les books arjel.
J'ai déjà réalisé de bon coups en gagnant de grosses sommes mais je me rends compte que j'ai énormément perdu et le jeu à changé ma vie et m'a transformé en déchet total...
J'ai 20 ans, âge auquel on devrait sortir, faire la fête, non moi ça fait 5 ans que je passe mes weekends à jouer, je ne pense qu'à ça, tous les weekends si je sors c'est pour aller au tabac mais rien d'autre.
Mais c'est pas ça qui me fait le plus chier, c'est ce que je suis devenu, et l'attitude que j'ai eu vis à vis de ma famille.
Il y a 2 mois, j'avais le code "paypal" de mes parents, un jour j'étais très énervé d'avoir perdu donc pour me refaire j'ai décidé de créditer mon compte PMU de 50 euros pour essayer de regagner l'argent sauf que j'ai perdu et j'ai fait ça jusqu'à voler 600 euros à mes parents en 5 jours, ce qui est énorme pour une famille qui ne vit pas dans le luxe.
Suite à ça, j'ai tout avoué à ma mère qui m'a emmené chez le médecin mais moi je ne voulais pas arrêter de jouer donc j'avais rendez vous avec un psy mais je n'y suis jamais allé car d'une je n'ai pas envie de parler à un inconnu et de deux les psy ne sont pas des magiciens.
Donc j'avais promis à ma mère que j’arrêtais de jouer mais j'ai toujours continué et, ce soir j'ai perdu un pari de 60 euros, énervé, j'ai volé la carte bleue de mes parents et retiré 100 pour les rejouer et j'ai perdu bien sûr alors que pour le coup, je voulais jouer un autre pari au début qui lui serait passé et j'aurais empoché 800 euros donc ma rage ne fait que monter et là je serais prêt à refaire un retrait plus important pour me refaire et rembourser mes parents mais les tabacs sont fermés.
Bref je suis qu'une merde, j'ai encore voler 100 euros sur le compte + tous les sous que je vole dans leur portefeuille, je ne m'en rends même plus compte mais là je suis vraiment dans la merde.
Que vais je devoir dire à ma mère quand elle va voir ce retrait ???
Surtout qu'elle vit une période difficile avec sa mère dépressive et elle est en plein divorce, je ne suis qu'une grosse MERDE et je pense de plus en plus au suicide...

J'ai l'impression de n'avoir rien dit tellement il y a de choses à dire sur mon addiction, vous ne pouvez pas vous imaginez à quel point je me mets lorsque je ne peux pas jouer et vous ne pourrez jamais vous rendre compte les conneries que j'ai faites pour jouer...

Je dis ça mais j'ai toujours envie de jouer, je ne pense pas que je pourrai arrêter définitivement le jeu car ça me manquera trop.

Fil précédent Fil suivant

9 réponses


Utilisateur - 01/01/1970 à 12h00

Bonjour ZZ,

Vous savez, se dire encore, alors que vous savez que vous ne contrôlez pas votre pratique de jeu, que "la roue va tourner", c'est dire effectivement que vous n'avez pas encore renoncé à arrêter de jouer. Pour l'instant vous contemplez votre problème. Vous savez qu'il est là, qu'il existe. Vous voyez aussi les conséquences négatives sur vous et dans vos relations. Mais vous continuez à fuir en avant en vous disant "et si le prochain coup était le bon". C'est sans fin tant que ne dites pas STOP.

Si cela peut vous aider sachez que lorsqu'on est dépendant au jeu et qu'on gagne une grosse somme on continue à jouer et on la reperd. Parce qu'on se sera dit au départ "j'ai de la chance, il faut que j'en profite" ou alors "je suis un pro, je maîtrise" puis après, lorsqu'on commence à reperdre de l'argent cela devient "il faut que je regagne ce que j'ai perdu", etc. Vous pouvez rationnaliser tant que vous voudrez en vous disant "je ne joue que de petites sommes", au final vous perdrez tout si vous ne vous arrêtez pas de jouer.

La dépendance au jeu est une véritable maladie pour laquelle il est important de se faire aider car, vous l'avez déjà expérimenté, arrêter seul ne marche pas. Ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas y arriver. Mais il vous faut l'aide d'un Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention des Addictions (CSAPA). C'est gratuit et ils vous reçoivent sur rendez-vous. Ce sont peut-être des "inconnus" pour vous mais eux ils connaissent pourtant bien votre problème. Il n'y a pas de difficulté à aller les voir. Vous trouverez le centre le plus proche en nous appelant (09 74 75 13 13) ou dans la colonne de droite, en utilisant le module "Adresses Utiles".

Bon courage,

Cordialement,

le modérateur.

l-avocat - 10/02/2015 à 12h00

Il y a une chose fondamentale que tu sembles oublier, c'est que tes parents t'aiment. Ils t'aiment d'un amour que tu ne pourras comprendre que le jour où tu auras toi même des enfants.

Alors, crois en cet amour, fais lui confiance. Avoue à tes parents tes forfaits et avec eux, avec leur soutien, parce que dans les situations difficiles les parents nous soutiennent toujours, essaye d'avancer vers la guérison.

Cela implique que tu abandonnes le jeu et tes rêves de gains, mais aussi que tu reconnaisses ta défaite. Trouve l'humilité qui est en toi pour accepter la situation difficile qui va être la tienne pendant les prochains temps.

Car, en effet, tes parents vont t'aider c'est sûr, mais il va falloir que tu regagnes leur confiance, et puis il y a aussi le regard des personnes qui sont au courant de ta situation, l'argent également ...

Mais un jour, quand à force de travail tu auras un peu d'argent, retrouvé une hygiène de vie saine, de nouvelles relations avec tes parents, tu pourras t'attaquer à la partie la plus difficile, la vie. Mais tout de suite saisis la chance que t'offre ta jeunesse. A vingt ans tout est encore possible. Il suffit de le vouloir.

Bon courage.

pecheur - 13/02/2015 à 12h00

Bonsoir zz100,
La première chose que tu dois comprendre c'est que le jeu n'est pas fais pour gagner.
Je suis joueur depuis 20 ans,comme tous les joueurs le plus dure c'est d'en parler et le psy. c'est pas un miracle mais ça te soulagera beaucoup d'en parler,l’avantage d'un inconnu c'est que tu peut tous lui dire sans être jugé et même si tu a l’impression que personne ne peut comprendre ta détresse et ton mal être,sache que tous les joueurs compulsif on le même fonctionnement face au jeu et l’envie qui pousse a trouver par n'importe qu'elle moyen de l'argent,je connais très bien ta situation car j'ai vécu la même chose.
Se qui est fais est fais et tes pertes tu ne les reverras jamais,si tu veux vraiment gagner, arrête de jouer chaque euros que tu ne joue pas tu 'l’aura gagné.
A 20ans tu a toute ta vie a construire,sort de cette spirale infernal et tu verra que dans quelque mois tu verra tous cella sous un nouvelle angle.
Tu pourra toujours compter su ta mère,mais est-ce-qu'elle pourra un jour compter sur toi?
Va de l'avant et n'est pas peur d’arrêter de jouer la vie a tellement d'autre attrait que le jeu tous ce que tu risque c'est d’être libre.
Quant cella ne vas pas parle avec ta mère mais soi honnête et aide la dans ça période difficile.
Pour l'argent fais les comtes avec ta maman et gère tes finances avec quelqu'un en qui tu a confiance,trouve toi des activités et force toi a y participer ça aide beaucoup tu verras.
Le seul qui peut vraiment t'aider c'est toi,soi fort et courage.
Moi j'ai ripé après 7ans sans jouer mais j'ai vite remis les pied sur terre en me rappelant dans quelle souffrance je m’engageais.
Le jeu n'est pas pour moi et c'est pas grave.
Pour te donner une idée mes pertes doive s’élever a plus de 300000 milles euros en 13 ans de jeux essais de ne pas faire les même erreur que moi et arrête vite.
Si tu a des questions je te répond volontiers.
A plus

zz100 - 16/02/2015 à 12h00

Bonsoir et merci de m avoir répondu. J ai lu attentivement vos deux réponses et j ai quelques question a te poser pêcheur. Si mes questions sont trop indiscrètes et que tu veux pas y repondre, ya pas de soucis...
Déjà est ce que tu joues encore au jeu d argent ?
C est quoi les jeux d argent auquel tu t ai endetté ?
Ta commencé a jouer a quel âge?

Sinon moi je n arrive pas a voir ma vie sans jeu même si je sais que j ai déjà perdu énormément d argent, je pense que depuis que je joue j ai du perdre 6000 euros, mais la tentation est toujours là et franchement je n ai pas envie d arrêter definitivement le jeu.
Aujourd'hui impossibilite de jouer, cela faisait si longtemps que j ai pas pu jouer un jour de weekend et je ne vous dit pas comment je me suis fait chier, c était atroce et je n avais qu une envie c'était de jouer par n importe quel moyen...
Mais je n ai pas fais car j ai encore fait d énorme conneries la semaine dernière pour jouer' une histoire à en dormir debout et je ne préfère pas la dire a vue de tout le monde car j aurais trop honte.
Sinon j ai un dernier petit truc a rajouter, pêcheur quand tu me dit trouve toi des activités franchement rien ne m intéresse a part peut être le sport mais les sorties bowling cinema les choses de ce genre ne m intéresse pas...
D ailleurs pour la petite anecdote, avant je faisais du foot et du basket en club lorsque j avais 17 ans mais j ai ai arrêté deja le basket car les entraînements etaient le mardi et que certain mardi il y avait mieux à faire en pariant sur le foot et la ligue des champions par exemple donc j ai stoppé le basket et pour le foot a 16 ans, j ai un très bon club qui m a contacté, un club dont beaucoup de joueurs de l est de la France passent avant de percer mais j ai refusé car il y avait 4 entraînements par semaine le soir et pour moi c était impossible car je ne pouvais pas être aux entraînements et regarder mes paris en cours et donc j ai choisis la deuxième solution...
Bonne soiree

pecheur - 23/02/2015 à 12h00

Bonjour ZZ100,
Je n'ai pas eu beaucoup de temps a moi ses derniers jours alors excuse moi pour le retard.
Par rapport a tes question il n'y a pas de souci pour moi,je te répond volontiers.
Non, j'ai arrêté depuis quelque temps,j'ai été abstinent de jeu pendant 6ans et un jour j'ai fais l’erreur de retourner au casino avec une copine et je n'ai pas osé lui dire la vérité sur mon problème.
Après cette soiré je suis retourné joué en me disant que je me maîtrisais et je suis retombé dans la spirale infernale en quelque mois(une période de souffrance).
Depuis j'ai tous remis a plat et je ne joue plus.

J'ai joué beaucoup au rapido,au course et puits j'ai été au casino qui étai ouvert même la nuit,les paris en ligne n'existai pas a l'époque de toute façon toute forme de jeu d'argent avais de l’intérêt.

A 17ans je jouais sur des machines illicites dans les bistrots et au carte dans des cercles privé mais le pire a été le casino pour moi.

Le faite que tu n'ai envie de rien est tout a fais normal,le jeu prend toute la place dans ton esprit et c'est la que tu doit luter et te forcer a faire des occupations.
Tu dit que tu aime le foot, alors va s’y retourne dans un club près de chez toi et joue en amateur propose toi pour entraîner les plus jeunes.
Pour passer a autre chose il faut que tu t'occupe un maximum plus tu va rester a rien faire plus ça sera dure.
On a toujours tendance a chercher la facilité et a prendre le jeu comme une fatalité,
mai tu vivais très bien avant de connaître le jeu et c'est pas si loin.
Le jour ou tu seras décidé a arrêter je te donnerai une solution qui a très bien marché pour moi mais avant de faire ça il faut vouloir arrêter.
Je suis très conscient de place que prend le jeu dans l’esprit et que c'est très dure de lutter, mais c'est le seule moyen d'avoir une vie agréable.
Courage on peut toujours changer sert toi de cette période comme une expérience de vie et sort de ce vice grandit.
Bonne journée.

Utilisateur - 23/02/2015 à 12h00

Bonjour à tous les contributeurs,
Oui, il faut tenir bon, moi ça fait plus de 6 ans maintenant que je ne joue plus au casino. A plus aucun jeu d'argent. Et comme je suis heureuse à présent ! clean dans mon esprit, bien avec mes comptes, j'ai une nouvelle vie...
Comme tu dis ZZ100, il faut passer à autre chose et je m'aperçois qu'à force de lutter de s'occuper ailleurs, de s'écouter, d'écouter les autres, le jeu finit par s'éloigner, il vous laisse tranquille. C'est ce qu'il faut, ne plus penser qu'au jeu n'est pas une vie, cela demande du temps mais sûr, on y arrive. L'envie très lentement finit par passer.
Il faut se motiver, et un conseil, dès que les finances vont mieux ne pas hésiter à acheter des objets, des vêtements, tout ce que vous ne vous permettiez plus avant, puisque tout était gardé pour rejouer.
C'est très difficile mais la maîtrise sur soi en vaut la peine.
Et ça fait tellement de bien de vous lire...
Bonne soirée,
A bientôt

zz100 - 27/02/2015 à 12h00

Bonjour à vous,

@pecheur

Aucun souci pour les réponses tardives, je suis pareil blunk
Je me reconnais un peu dans ce qui te raconte car j'avais aussi arrêté quand j'avais 18 ans car je sentais que je commençais a devenir accro et un ami à moi m'a r'entrainer la dedans dirons nous.... Et depuis j'ai déjà fait quelques tentatives de l'arrêt total du jeu sans jamais y arriver.
On a la même addiction mais pour moi le casino est beaucoup plus dangereux que les paris sportifs, je pense que tu perds beaucoup plus vite que les paris sportifs si tu joues intelligemment tu as peu de risque de t'endetter enfin déjà moins qu'au casino...
A 17 ans aussi je jouais sur des books illégaux, hors arjel enfin je vais pas aller plus loin car je suis pas sur que tu comprennes si tu n'es pas dans le monde des paris sportifs mais en gros c'est jouer sur un bookmaker étranger donc ce n'est pas un book arjel et donc interdit...
Quand tu me dis de reprendre le foot, ou d’entraîner des jeunes, des fois j'ai envie mais j'ai perdu toute confiance en moi, je vais pas dire que le jeu m'a détruit mais si.
A la base je n'étais pas une personne stréssé mais maintenant je dois être un des plus grands stressé du monde... J'ai plus confiance moi, le jeu m 'a rendu hyper timide et la peur d'aller vers les autres. J'ai une boule au ventre en PERMANENCE et une pointe au cœur mais c'est le stress et tout ça en grande partie à cause du jeu.
Je fais également de grosses insomnie encore à cause du jeu qui me travaille trop.

Tu peux me donner ta méthode ?
Enfin je te demande ça mais aujourd'hui je suis trop accroc et comme je l'ai déjà dit je ne me vois pas arrêter définitivement...

@Iris
Des que j'ai des finances je le joue et lorsque je gagne une grosse somme ( c'est à dire minimum 500 euros ) la je m'accorde quelques extras mais les 3/4 sont toujours reperdu après, j'en veux toujours trop...
Je vais dire quelque chose qui va t'énerver je pense, j'ai demandé un découvert autorisé car en ce moment je ne joue que des petites sommes et je ne peux pas remonter avec d'aussi petites mises et le découvert a été autorisé mais je me suis promis de jouer intelligemment...
En faite j'ai l'impression que je veux arrêter le jeu et tout ce que cela entraîne lorsque je perd une grosse somme mais ça me passe toujours quelques jours après et je me dit que la roue va bientôt tourner, la par exemple comme je l'ai déjà dit je ne suis plus prêt à arrêter, ce serait trop dur, alors que je sais que j'ai tout intérêt...

Bonne soirée à vous deux et merci de vos réponses, ça fait chaud au cœur..

zz100 - 16/03/2015 à 12h00

Bonjour,

Merci de votre réponse, vous avez entièrement raison dans ce que vous dîtes, pour l'instant je le dis honnêtement, je ne me sens pas du tout arrêter, je pense continuer à jouer jusqu’à la fin des championnats, et quand ce sera la trêve ( en été donc ) je vais essayer d'arrêter, la tentation sera moins forte car il n'y aura rien à parier d’intéressant....

Soso875 - 16/06/2018 à 14h43

Bonjour zz100,

Alors depuis ces 3 années, Qu'est ce que tu deviens ? J'espère que tes habitudes de jeu se sont un peu réduites voir détruites ☺

Répondre au fil Retour