Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Joueurs Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les joueurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

LE JEU M'A TUE

Par Profil supprimé

Bonjour à tous,

Je voudrais partager mon expérience qui est peut être similaire à plusieurs personnes.

Pour moi, le jeu à tout d'abord commencer par aller au casino à mes 19 ans. Réellement, j'ai commencé par gagner 900 euros la première fois, et j'ai connue une série de succès qui était assez impressionnante.

Peu à peu, je connaissais toutes les personnes autour de moi, normal, en faite je voyais que toutes les personnes y compris moi étions tous les jours au même endroit : le casino.

Au casino, j'y allais d'abord avec un ami qui à un peu moins la folie du jeu que moi, mais qui tout de même à connu des soirées difficiles.

Bref, le seul moyen d'arrêter le casino, c'était de faire une lettre d'interdiction de casino.

Cependant, j'ai appris à connaitre les paris en ligne, je me suis inscrit sur BETCLIC, BWIN, UNIBET, NETBET, FDJ... En gros sur tous les sites de paris sportifs..
Depuis 7 ans, je pense avoir perdu selon mes estimations, 25000 / 30000 euros dans les paris (y compris casino).

Personne le sait tout sa, sauf moi, mais je suis rester confiant qu'un jour, j'inverserais la tendance.

En Décembre 2015, je me suis interdit volontairement de BETCLIC, BWIN, NETBET... Je ne peux plus accéder à ces comptes et la procédure pour le rouvrir c'est 3 ans minimum et faire un courrier ainsi que les motivations... Bref j'ai pas le temps.

Durant plusieurs mois, je me suis senti de mieux en mieux, j'ai mis des sous de coté, Jai pu financer un voyage en nouvelle Calédonie avec ma copine, et je n'ai plus senti le besoin de jouer.

Depuis le début de mon histoire, je ne vous ai pas dis que les moments ou j'ai l'envie de jouer, c'est souvent les moments de ma vie ou j'ai ressentie de la solitude dans mon couple.. L'impression de ne plus rien avoir à perdre mais bon, cela n'excuse pas le fait que je suis quand même malade des jeux.

Je continue en Septembre 2016, nous sommes bien rentré de Nouméa, et ma copine pense à son ex, avec qui elle m'a trompé et menti.. Bref, elle ne me donne plus d'affection, me montre une certaine indifférence, et je me sens tellement seul, qu'après 9 mois d'arrêt total des jeux, je me remet à parié.

De septembre à aujourd'hui, j'ai perdu 6200 euros.
Voila comment je me sens aujourd'hui, je me sens nul, je voudrais remonter le temps, annulé mes dettes, repartir en arrière mais non.

En fait, j'ai réellement besoin d'aide, et je crois que sans m'interdire de tous les sites de paris qui existent, je n'y arriverais jamais à me sortir de ce trou.

Je suis pas la pour vous dire ce que vous devez faire, je suis plutôt la pour vous dire, qu'autour de mois, mes collègues ne paris pratiquement jamais, et ils ont d'autres problèmes que des problèmes financier.

Aujourd'hui, je suis prêt a tout arrêter, je suis prêt car j'ai envie de passé à autre chose, repartir en voyage, repartir dans une vie ou je me sens tout simplement, tranquille financièrement et faire des projets..

J'ai 26 ans, et si je prends le choix maintenant, c'est peut être une solutions trop tard pour certain, mais je vais essayer de me tenir à ce que j'ai dis.

Bref, j'espère que d'autres se trouveront dans la même situation pour partager leurs expériences.
Je ne demande pas forcément qu'on me juge, je voulais simplement vous dire que le jeu n'a finalement rien de bon dans la vie, sauf si tu sais te fixer des limites, chose que très peu de personnes sont capables de faire.

Merci d'avoir lu jusqu'à la fin.

Fil précédent Fil suivant

1 réponse


Moderateur - 07/12/2016 à 18h55

Bonjour,

Vous avez bien vite supprimé votre profil... des regrets d'avoir partagé cela ?

Vous ne jouez manifestement pas pour le plaisir et quand cela va bien vous êtes capable d'un certain contrôle. Vous pouvez être optimiste pour votre capacité à arrêter le jeu un jour. Cependant je reviens sur le fait que vous vous mettiez à jouer en rapport avec un sentiment d'abandon et donc probablement pour neutraliser vos émotions à ce sujet. Vous n'êtes absolument pas "nul", vous êtes humain. Vous avez des souffrances que vous avez du mal à affronter et vous essayez de trouver des "solutions" dans l'excitation et les émotions du jeu.

Vous savez fort bien que ce n'est pas une solution, vous le dites très bien et vous avez de beaux projets.

La principale recommandation que l'on peut vous faire serait de prendre la peine de vous faire aider pour surmonter ou mieux gérer ce qui vous angoisse fondamentalement. N'hésitez pas à prendre contact avec un Centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) où vous pourrez recevoir un soutien psychologique et une aide pour arrêter le jeu. C'est gratuit et confidentiel. Vous trouverez les coordonnées du CSAPA le plus proche dans notre rubrique "Adresses utiles" : http://www.joueurs-info-service.fr/Adresses-Utiles

Contrairement à votre titre vous n'êtes pas encore mort ! Prenez confiance en vous pour y arriver.

Cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour