Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Joueurs Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les joueurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Plus qu'une addiction au jeu ?

Par ParieurFou

Bonjour,

Je suis étudiant, j'ai 21 ans, et je vis seul.
Mais pas que, contrairement à la majorité j'imagine, je dispose d'e-commerces depuis Janvier où je suis parti de rien et pour lesquels j'ai travaillé dur pendant que mes parents sont tombés en crise : je gagne aujourd'hui aux alentours de 10.000-15.000E net par mois à mon propre compte rien que pour ce qui est de profitable immédiatement, tout en poursuivant mes études. Je suis à ma 4è année, il m'en reste une.
Et pourtant les amis, je suis déprimé.

Tout de suite, vous imaginez déjà un petit qui a les moyens d'un grand et qui ne sait pas utiliser son argent faute d'expérience peut-être, mais pas seulement, de gâterie également.

C'est simple : depuis 1 an, tout ce qui me vient, je le dépense dans les paris sportifs (99%) et au Casino (1%). J'ai le malheur même de vivre à 10m à peine d'un grand casino, mais bien heureux, j'arrive à me contenir là-dessus ; car je suis totalement conscient que c'est un jeu de provocation avec la chance et malgré mon addiction au jeu je m'abstient, et tant mieux.

Alors le réel problème est bel et bien là : les paris sportifs.
Et c'est une histoire d'ironie..., car un de mes e-commerce lui-même est un conseil de vente en paris sportifs sur abonnement mensuel ; un site (que je garderais ici anonyme) qui fait gagner de l'argent à mes clients sur une gestion de bankroll très aiguillée.
Il s'avère selon les résultats que depuis 1 an j'ai fais doublé au moins 4 bankrolls derrière mon pseudo, mais à côté, les amis, j'ai perdu -85.000€.
C'est là que je reviens au titre de mon sujet : "plus qu'une addiction au jeu ?"
J'arrive à me retenir du casino de la porte d'à côté, je gagne super bien ma vie, je fais gagner de l'argent aux paris sportifs, mais moi-même, j'en perds.
Comment ? Pendant que je propose du "safe" côté moyenne 1.60 sur mon site insistant sur la gestion de bankroll, je claque des mises à 4 chiffres sur des côtés >3 quasi improbables de passer. Cela se passe depuis que je gagne cet argent-là, et je le jette comme si je ne le méritais pas, alors que je pourrais bien aider mes parents en crise dans un premier temps qui payent mon loyer et mon école dont j'ai largement les moyens de pouvoir financer.

C'est plus qu'une addiction selon moi : de la gâterie, de l'arrogance, dans ma tête je suis déjà milliardaire.
Alors que je pourrais suivre tout simplement les paris que je donne, je m'obstine à en faire d'autres à côté, tous les jours, comme si j'étais destiné à faire ça le restant de ma vie.

Qui sait ? Demain je réalise les choses, mais tout peut s'arrêter d'un coup, et j'en aurai malheureusement pas profité pour la simple erreur de n'avoir voulu rien épargné.

Je porte déjà une montre de 10.000E à mon poignet, des sacs et des habits de luxe, et malgré mon ambition d'investir encore plus dans mes business, je crois avoir l'éternité devant moi et je fuis mes propres responsabilités pourtant si faciles à tenir.

Que faire ? Je fais gagner aux paris sportifs, mais je n'y gagne. Quelle ironie...

Je ne me mettrais pas à la place d'une victime surendettée, car l'argent continue de me parvenir, et mathématiquement en 6-7 mois je rembourse déjà les -85.000E de soi-disantes pertes. Mais comment dire, quelque part dans ma tête, je me dis "ça aurait pu être 160.000E"... ça me hante.

Je n'arrive pas à ouvrir les yeux.
Veuillez m'aider.

Fil suivant

4 réponses


dav19 - 26/11/2018 à 11h43

Salut parieur fou et bienvenue

Lorsque j'ai commencé à jouer, j'étais le meilleur commercial de ma boite, je gagnais très bien ma vie et je n'avais absolument pas besoin du jeu pour m'en sortir financièrement.

Tu cherches une réponse à ton problème elle tiens en deux mots : besoin d’adrénaline.

C'est ce qui te pousse à aller chercher les cotes importantes, c'est ce frisson d'avoir raison contre la logique.

Je connais ce processus. Tu es encore jeune et tu arrives aussi à te raisonner et faire des paris safe. Mais tu verras qu'a la longue l'argent arrivera derrière l’adrénaline et tu passeras tous tes sous sur les grosses cotes qui te font tant vibrer. C'est dans ta personnalité et tu dois trouver un échappatoire à cela.

certains font du sport à outrance, d'autre recherche la sur performance dans le boulot et d'autre encore arrive a calmer cela grâce a la méditation ou le yoga. Trouve ta voie et essaye de te maitriser.

LiliB - 26/11/2018 à 13h41

Bonjour Parieur fou,

Tout d'abord bienvenue parmi nous.

Les gens jouent pour diverses raisons. Certains parce qu'ils croient en la pensée magique et espère un gros gain qui leur permettra de régler leurs problèmes et d'enfin pouvoir respirer, d'autres, et Dav9 l'a bien souligné, pour l'adrénaline que nous donne le jeu.

Cette sensation d'être le champion du monde lorsque l'on gagne. D'être capable de déjouer le systême ... et tu vois même toi qui en a fait un business ne gagne pas à tout coup ... comme quoi ... le sytême n'est pas fait pour faire gagner, sur du long terme, des joueurs addictifs.

Tu as réussis à minimiser tes pertes ... super ... mais je te dirais que plus tu as de sou plus tes risques de perdre sont grand.

Je pense que tu as besoin de loisirs, de te changer les idées ... de trouver d'autres paliatifs que le jeu.

Courage .... un jour à la fois.


ParieurFou - 27/11/2018 à 03h47

Merci pour vos réponses et surtout votre compréhension, j’y tiens vraiment.

Justement, quand on est toujours à nos études et qu’on a du temps libre, je ne cesse de penser à mon « métier » d’à côté... qui malheureusement tourne autour des paris sportifs.
Même malgré de bons revenus, j’ai envie de me débarasser de ce business juste pour pouvoir arrêter de parier carrément, ce qui serait évidemment une erreur professionnelle.
Ma situation est assez ironique, j’ai deux visages : celui qui rappelle à tout le monde qu’il faut savoir gérer son émotion (métier) et celui justement qui ne sait pas la gérer... très ironique. Je m’insulte souvent de schizophrène, c’est peut-être le cas.
Il aura fallu un découvert de -12.000€ (dans 3 jours à venir) pour pouvoir essayer d’arrêter, et il me faudra 1 mois pour le rembourser, et tant mieux.

La solution est claire : poursuivre mon business des paris tout en gérant mieux mes études, mais sans parier personnellement.
J’espère même subir une sanction de la part de la banque pour le découvert, même un fiché à la banque s’il le faut, ce que je risque clairement au vue des flux, pour que j’en puisse apprendre la leçon.

À travers mon cas, j’aimerais que les gens qui me lisent sachent que l’argent appelle à l’argent, et l’ambition et l’esprit gâté se développent avec la trésorerie disponible.
Tout allait bien quand j’avais 10-15€ sur moi pour parier avant mon business, et tout aura basculé depuis mon business une fois les caisses reflouées. Seuls ceux qui vivent cette situation peuvent le comprendre de toute façon.

J’espère pouvoir recueillir diverses solutions à mon problème encore.

Merci



Soga22 - 27/11/2018 à 14h39

Bonjour ParieurFou,

Je rebondis sur ton dernier post.
Dans cette addiction, il n'est pas question que d'argent. Au début oui probablement, mais après c'est comme un engrenage.
Personnellement je joue aux machines à sous. Parfois en 10 mn je passais de 50 euros à 500 euros. Si ce n'était que pour l'argent , j'encaisse et voilà tout.
Seulement, je recherche aussi de l'évasion, de la distraction et 10mn c'est pas assez !
L'adrénaline quant on gagne, quant on est presque à sec et qu'on regagne à nouveau …
C'est d'ailleurs ça qui nous amène à recommencer et qui prend le dessus sur la raison.

Je te souhaite vraiment d'arrêter de jouer. J'ai 37 ans . Maintenant je réalise que tout ce fric dépensé , perdu aurait pu me faire la vie plus belle. Quand j'ai commencé à jouer j'étais célibataire, sans enfants et je me disais qu'après tout c'était l'argent que je gagnais et que je n'avais pas à me justifier sur ma façon de le dépenser .
Je m'autorisais à en faire n'importe quoi !!! A ce jour, c'est devenu une addicition et je dois lutter pour ne pas dépenser un centime dans les jeux.

Comme tu le dis, il faut que tu arrêtes au plus vite car ce qui est sûr c'est que tu iras toujours plus loin comme pour repousser les limites.

En tout cas, je te félicite pour tes business c'est impressionnant. ça prouve aussi que tu as les ressources en toi pour dire STOP et passer à autres choses.

Au plaisir de te lire

bonne journée.

Répondre au fil Retour