Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Joueurs Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Besoins de conseils

Par Quisan17

Bonjour,
Avec mon compagnon depuis quelques temps on envisage désormais de vivre ensemble. Addict aux jeux et surtout au poker il na plus aucune économie et compte sur moi pour manger.
Nous avons déjà eu une discussion il semble vouloir arrêter mais se braque très facilement. Cette situation m’angoisse énormément parce que j’ai très peur pour lui et pour notre avenir.
Quand il joue plus rien n’existe autour et deviens agressif.
Nous lui avons donner des numéros de téléphone pour se faire aider etc mais rien n’y fait ...
pourriez vous m’aider s’il vous plaît je n’en dors parfois plus.
Merci beaucoup de votre aide

Fil suivant

3 réponses


kgmixable - 05/01/2020 à 13h01

Bonjour Madame,

je me permets de vous répondre pour vous donner un avis, en toute modestie.

j'ai 30 ans, je joue depuis mes 19 ans, et suis très dépendant.

j'ai vécu plus d'un an avec mon premier amour, nous sommes restés ensemble 6 ans.

je l'aimais énormément, passionément, je l'aime peut être encore...

j'ai repiqué ma 4ème année de droit et ayant très peu de matière à repasser je me suis remis à fond dans les paris hippiques sur Zeturf.

ma petite amie a vu que je jouais constamment jusqu'à tout perdre, je ne pensais qu'à ça, toute notre relation était impacté NEGATIVEMENT par cette foutue addiction. Je sais aujourd'hui que je faisais des promesses que je ne pouvais pas tenir.

Rien ne m'a arrêté, je jouais tout ce que je pouvais, j'allais jusqu'à utiliser sa CB pour continuer à miser, j'ai tout mis en danger.

Elle m'a quitté, ce que je comprends totalement, j'ai énormément souffert.

Aujourd'hui je suis avec une autre femme et nous n'avons jamais pu vivre pleinement notre amour à cause de moi, nous ne vivons pas ensemble.

Il faut, je pense, parler calmement de cette situation, il doit réaliser l'engagement qu'il prend, réaliser qu'il a votre confiance et votre amour. Vous devez fixer un cadre et des limites à sa pratique Il doit regoûter à d'autres plaisirs et vivre votre amour dans la confiance et la sérénité.

Fixez un cadre, des règles claires et protégez-vous, il n'a pas le droit de vous gâcher l'existence par son addiction, qui je vous le confirme peut être ultra puissante.

Il faut que vous gardiez cela à l'esprit, sa pulsion peut dominer l'amour qu'il a pour vous.

Bonne année à vous.

Quisan17 - 07/01/2020 à 22h32

Bonjour kgmixable
Je vous remercie énormément pour votre témoignage Qui je pense n’est pas évident ... je vais essayer de reparler de tout ça. Il me prend également ma CB...

Avoir l’avis d’un joueur est important pour comprend le point de vue et ne pas faire d’erreur même si la communication est devenue difficile

Merci
Meilleurs et voeux et je vous souhaite le bonheur

boulette123 - 17/01/2020 à 11h36

Bonjour,

Votre compagnon doit accepter des règles comme encadrer ses dépenses consacrées aux jeux et s'interdire tout financement extérieur pour jouer.
Ancien gros joueur, je n'acceptais pas de vivre en couple tant que je me sentais dépendant au jeu. A deux, des responsabilités sont partagées et vous devez être là l'un pour l'autre et non l'un contre l'autre. Il peut encadrer sa pratique en limitant la part de son budget consacré au jeu. Ce qu'il a perdu est perdu : il doit faire le deuil de ses pertes et se reconstruire. C'est plus facile à deux, à condition de ne pas faire peser une contrainte financière sur son conjoint. Aujourd'hui, je rembourse encore une partie de l'argent que j'ai emprunté (et perdu) pour jouer pendant une période. Il ne doit pas en arriver là car c'est difficile et long. On mérite mieux ! Il doit creuser et comprendre ce qui le pousse à jouer autant ? En quoi c'est un refuge etc ? Le risque de rechute existe comme pour un fumeur ou un buveur. A vous de communiquer autant que possible sans l'infantiliser mais en le mettant face à ses responsabilités : une fois vos comptes vidés, que fera t-il ? Crédit à la conso ou argent emprunté à la famille ou amis ? L'engrenage et la dérive menacent.

Comme kgmixable, le jeu m'a hanté et éloigné de mon travail comme de ma compagne. J'ai réussi à sortir la tête de l'eau, seulement après avoir touché le fond. Aujourd'hui, je n'ai pas de marges de manoeuvre mais les impôts, le loyer et les factures sont payées.

Courage à vous deux et courage aussi à kgmixable !

Répondre au fil Retour