Par chat

Chattez avec
Joueurs Info Service

Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Accro au jeu d’argents la descente qui ne ce termine jamais malgré tous mes efforts

Par Juliendu512

Bonjour, j’ai de gros problème je joue au poker Pmu et paris sportif parfois même au casino au jeu Deal or not deal Actuellement j’ai 25 ans je vie avec ma chérie Je joue depuis mes 16 ans Ça a commencé par le Pmu avec mes grands parents sur les hippodromes Puis vers mes 18 ans les paris sportif Entre mes 16 et 20 ans j’ai gagné beaucoup d’argent grâce au jeu Je régulais mes mises, je faisais attention à ce que je jouais mais je ne pouvais pas me passer de jeu C’était tous le temps jeu jeu jeu Pmu, Paris sportif pour m’occuper Après mes 20 ans c’est ajouté une autre addiction plus particulièrement celle du sexe, je me suis mit à fantasmer à payer les femmes ( j’étais encore célibataire à cette époque ) je fréquentais des escorte girl et j’ai dépensé énormément d’argent dans les live cam Depuis mes 24 ans je ne passe plus aucun paris je perd tout j’ai perdu plus de 35000 euros sur une année soit mes économies Je le retrouve dans la merde car j’ai emprunté 6000 euros pour jouer que j’ai encore à rembourser Je viens sur ce site pour essayer de le faire aider car j’ai deux grosses addictions qui me pourrissent la vie : Les addictions au jeu d’argent L’adddition sexuelle car je ressens du plaisir quand les femmes me dépouilles Je suis toujours avec ma copine malgré que je fréquente toujours des live cam.... mais je mens à tous le monde sur mes problèmes de jeu J’ai essayé de m’en sortir je me suis fait interdir de jeu mais voilà que maintenant j’ai ouvert des comptes de jeu sur le nom et prénom de conjointe pour pouvoir continuer à jouer en ligne, sans compte l’argent que je dépense encore au bureau de tabac ou tout joueur même ceux étant interdit de jeu peuvent s’y rendre pour faire un parions sport Bref j’en ai marre de ces foutu addiction et j’aimerais également me faire soigner pour mon fantasme d’aimer payer les filles Svp vraiment je suis prêt à tout pour m’en sortir J’aime énormément ma femme et ma famille je sais que c’est pas bien ce que je fais et que je vais finir par le mettre tout le monde à dos...

Mise en ligne le 18/09/2020

Bonjour,

Nous entendons vos difficultés liées à vos dépendances. Vous êtes jeune et nous sommes persuadés que vous avez beaucoup de ressources en vous. Vous devez garder confiance et, continuer, comme vous le faites là, à demander de l'aide.

Vos addictions aux jeux et au sexe semblent avoir des points communs. Dans les deux, il y a déjà un rapport à l’argent problématique dans le fait de payer obligatoirement pour obtenir une satisfaction. Ensuite, il semble que c’est également une façon pour vous de pallier à de l’ennui, de casser une forme de routine, de monotonie. Et pour finir, il y a une recherche de sensation, d’excitation.

Après des années de pratique, vous êtes aujourd’hui dans l’engrenage du jeu qui est de « jouer pour se refaire », dans l’engrenage de la recherche de toujours plus de plaisir, mais aussi dans l’engrenage du mensonge car la honte et la culpabilité sont trop fortes.

Nous pensons effectivement que vous avez besoin d’aide, car, comme vous l’avez sans doute compris, derrière les dépendances, se cachent visiblement une forme de mal-être auquel vous essayez de pallier à travers vos pratiques.

Des habitudes se sont installées et il paraît essentiel que vous arriviez à les modifier.

Pour cela, vous pourriez essayer de réfléchir à la façon dont sont construites vos journées, à la façon dont vous prenez du temps pour vous, dont vous prenez soin de vous (alimentation saine, horaires de coucher réguliers, sport, activités de loisirs, culturelles, manuelles, gestion de vos émotions, ….).

Nous vous conseillons également de vous diriger vers des consultations spécialisées dans la prise en charge des dépendances. Cela vous permettra d’obtenir, un soutien et des outils qui vous aideront, petit à petit, à apporter du changement dans votre façon de vivre.

Ces consultations se trouvent dans des CSAPA (Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie) et sont confidentielles et gratuites. Les professionnels qui y exercent sont des médecins, psychiatres,psychologues, assistante sociale, ….

Vous trouverez ci-dessous les coordonnées des CSAPA proches de chez vous.

Vous ne devez pas rester seul. Ainsi, si vous souhaitez que l’on échange de façon plus approfondie sur le sujet, sachez également que nos écoutants sont joignables tous les jours, soit par téléphone au 0980980930, de 8h à 2h, appel anonyme et gratuit, soit par Chat via notre site internet Alcool Info Service, de 8h à minuit.

Bien à vous

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes


CSAPA l'Amandier

51, rue du Commandant Derrien
51000 CHALONS EN CHAMPAGNE

Tél : 03 26 69 61 31
Site web : www.ch-chalonsenchampagne.fr
Secrétariat : Du lundi au jeudi de 8h30 à 17h, le vendredi de 8h30 à 16h.
Accueil du public : Du lundi au jeudi de 8h30 à 17h, le vendredi de 8h30 à 16h.
COVID -19 : horaires identiques - suivis par téléphone ( médecins, psychologues, infirmiers, éducateurs spécialisés, diététicienne) pour usagers et entourage - accueil physique pour TSO sur rendez-vous - nouvelles prises en charge possibles au cas par cas

ANPAA 51 - Centre d'Addictologie

1 Impasse de la Blanchisserie
51100 REIMS

Tél : 03 26 88 30 88
Site web : www.anpaa51.fr
Secrétariat : du lundi au vendredi de 9h à 12h et lundi, mardi et jeudi de 13h15 à 18h, mercredi de 13h15 à 17h, vendredi de 13h15 à 16h30
Accueil du public : du lundi au vendredi de 9h à 12h et lundi, mardi et jeudi de 13h15 à 18h, mercredi de 13h15 à 17h, vendredi de 13h15 à 16h30
Consultat° jeunes consommateurs : Du lundi au vendredi de 9h à 16h15, sur rendez-vous -- COVID 19 : Le fonctionnement est le même pour les CJC, et lien supplémentaire pour les jeunes, avec la page FB CJC Reims
COVID -19 : Reprise des rendez-vous sur place dans le respect des gestes de précaution.

Centre d'Addictologie

12 rue des Elus
51100 REIMS

Tél : 03 26 88 45 35
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 9h à 17h.
Accueil du public : Du lundi au vendredi de 9h à 17h. Possibilité de rendez-vous en dehors de ces horaires.

En savoir plus :

Retour à la liste