Par chat

Chattez avec
Joueurs Info Service

Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Conjoint joueur

Par Piloo62

Ma femme joue à des jeux à gratter depuis 4 ans par période. Elle a conscience qu'elle met en péril l'économie de notre foyer, mais semble être incapable de s'arrêter durablement. Quels sont les moyens pour l'aider à sortir de cet engrenage, avec en plus, le comportement des buralistes qui n'est aucunement une aide, bien au contraire, en lui faisant croire qu'ils sont amis avec elle. J'avoue être un peu à bout de patience, après avoir contracté un emprunt pour couvrir la dette, mais c'est un puits sans fond !

Mise en ligne le 02/10/2020

Bonjour,

Vous nous faites part des difficultés de votre compagne dans la gestion de l'usage des jeux de grattage, et des conséquences négatives que cela entraine sur vous même et pour votre foyer.

Nous comprenons tout à fait votre ressenti, votre perte de patience et votre volonté de trouver des solutions pour qu'elle puisse s'arrêter durablement.

Le fait que votre compagne soit consciente de sa pratique est une chose positive. Même si il semble que l'arrêt soit difficile pour elle, il est toujours plus facile d'être aidant dans cette situation que face à une personne dans le déni.

Dans une premier temps, peut-être pourriez vous l'aider à comprendre (au delà des mécanismes du jeu) l'importance que ces moments ont pour elle, ce qu'il lui permettent. (Par exemple, si elle le vit plutôt comme un moment de détente, d'adrénaline, d'espoir..)

Ainsi, vous pourrez la guider vers des solutions adaptées à sa pratique. L'idée serait qu'elle puisse trouver d'autres moyens d'accéder aux effets recherchés dans le jeu, pour mieux s'en détourner.

Il existe également des lieux de prise en charge gratuits et confidentiels, spécialisés dans l'accompagnement des personnes en difficulté avec leur pratique de jeu.

Ces lieux proposent des consultations individuelles avec divers professionnels (Psychologues, infirmiers, médecins addictologues etc) pour soutenir le joueur et lui permettre d'atteindre ses objectifs de réduction ou d'arrêt.

Ils peuvent aussi recevoir ponctuellement l'entourage proche pour des consultations de soutien.

Par rapport à votre commune de résidence, nous vous joignons les adresses de deux de ces centres.

Vous pouvez aussi nous contacter gratuitement et anonymement par téléphone au 0 74 75 13 13, tous les jours de 08h à 02h, pour plus d'informations. Nous sommes également joignables sur le chat de 08h à 00h.

Bon courage à vous,

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes


Antenne CSAPA AIDEA 11 et CAARUD "La Maison"

41 rue Anatole France
11100 NARBONNE

Tél : 04 68 42 58 58
Accueil du public : Pour le CSAPA: du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h, le vendredi de 10h30 à 15h. Pour le CAARUD: en collectif sans rendez-vous du lundi au vendredi de 8h30 à 12h ( numéro: 09 63 57 47 72) sur rendez-vous les
Consultat° jeunes consommateurs : Jeunes consommateurs de 12 à 25 ans. Accueil des parents, des familles, sur rendez-vous le mercredi de 13h30 à 17h
COVID -19 : COVID 19 : CSAPA : ordonnances maintenues, consultation suspendue ou proposée par téléphone. CAARUD : distribution avec PES (programme d’échange de seringue) maintenue, le collectif est fermé.

CSAPA-ANPAA 11 : Centre d'Addictologie de Narbonne

15 -17 boulevard du docteur Ferroul
11100 NARBONNE

Tél : 04 68 49 53 16
Accueil du public : du lundi au vendredi de 9h à 17h consultation le lundi en soirée entre 17h15 et 19h30
COVID -19 : Consultations (usagers/entourages) tél. + 1ers RDV présentiels prévus fin mai. Présentiel en prévision sous certaines conditions pour limiter les risques auprès des usagers. Activités collectives suspendues ainsi que les activités ext.

Retour à la liste