Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Témoignages de joueurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Jeux d'argent : ma descente aux enfers

Par Mathis98

J'ai commencé à jouer il y a environ 5 ans, lors de mes 18 ans. C'était la soirée de mon anniversaire et avec un groupe de pote on a décidé d'aller au casino. Je dépose une petite somme, environ 40 euros, et repars heureux avec une centaine d'euros. J'avais joué à la roulette.
J'y retourne quelques jours plus tard, toujours accompagné de mes "potes" de l'époque. On s'amuse bien, on joue, on gagne, on perd. Les sommes sont ainsi dire assez dérisoires. Les jours passent, plus je gagne et plus j'ai envie d'y aller.

Puis c'est la descente aux enfers. La deuxième année, je me souviens que j'y suis allé presque toutes les semaines, puis tous les jours. Je me souviens que je n'y allais plus avec mes potes, qui ne pouvaient pas. Alors j'y allais tout seul. Je perdais toujours plus, 50 euros, 100 euros, 150 euros... 300 euros, alors que je n'avais pas de salaire. Je me souviens aussi de plusieurs petits gains, jusqu'à 1200 euros une fois. Je ne jouais qu'à un jeu : la roulette. J'étais devenu complètement accro. On ne me reconnaissais pas. Il y a même eu des moments où à chaque fois que je gagnais, je remisais pour vouloir gagner encore plus. Au final, je perdais tout. J'avais toujours des angoisses, la boule au ventre d'avoir tout perdu, tout dépensé. Je ne me reconnaissais pas. J'avais depensé des milliers d'euros et j'avais toujours ce même problème.

De la 3ème année à aujourd'hui, ça a empiré. C'était très dur d'en parler à mes proches. J'en ai parlé à ma mère, mon père c'était compliqué. Je leurs ais menti, disant que j'allais bien, et à chaque fois que je n'allais pas rejouer. Je me sens deguelasse. À cause de cette foutu addiction, je joue tout ce que j'ai, tout ce qu'ils me donnent. C'est encore devenu pire car je le suis inscris sur des casinos en lignes. Ces dernières années j'ai du perdre plus de 10 000 euros.

Enfin bref, j'essaye de m'en sortir mais le vice me rattrape à chaque fois. J'espère pouvoir discuter avec vous qui êtes dans le même problème et que vous aussi vous allez vous en sortir...

Courage

Déposez votre témoignage

Retour à la liste