Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Témoignages de joueurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Petit joueur mais grande douleur

Par lulu4510

ça fait plusieurs années que je joue, je crois que ça remonte à 1998 (autour). ça jamais été problématique. Ayant vu une amie sombrer complètement et vidant tous ses comptes...je m'étais juré que ce serais pas comme ça pour moi. Ce qui a été le cas pendant plusieurs années, où j'étais une joueuse occasionnelle très occasionnelle avec toujours des limites et je les respectais.Pourtant ça a basculé un jour où problèmes de santé est apparus et qui a mis fait à ma vie professionnelle. (2009). Le jeu a pris plus de place car j'étais moins active forcément et plus isolée de mes amis qui eux travaillaient ....donc mon réseau, n'était plus un réseau bref...je sais qu'on cherche sans cesse des boucs émissaires pour justifier nos habitudes de jeux...mais bon ....l'an dernier en 2017 j'ai décidé de faire appel à un service d'aide téléphonique pour évaluer mon profil de joueur....et j'étais "seulement" à risque. Donc il faut que je me surveille mais je ne suis pas au bord de la faillite, j'ai encore de l'épargne, etc....donc c'est bien, je me dis que tout n'est pas perdu. Cependant je pense beaucoup au jeu, même si je ne mets pas des sommes astronomiques il reste que pour meubler solitude il m'arrive de jouer en ligne assez fréquemment. J'aimerais me défaire de ce démon. Sachant que j'ai vaincu celui de la cigarette il y a maintenant 9 ans, pourquoi le jeu est si difficile d'arrêter complètement ?? Les réunions (en personne) me pose problème car je souffre aussi d'agoraphobie, anxiété sociale, bref...j'ai tout pour moi.....loll . Mon but n'est pas de me plaindre mais de trouver des pistes de solution avec l'aide de d'autres personnes qui, comme moi vivent sensiblement les mêmes problématiques. Essayer de s'entraider dans le respect et le non-jugement. Je crois à l'UNION FAIT LA FORCE.

Déposez votre témoignage

Retour à la liste