Par chat

Chattez avec
Joueurs Info Service

Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Joueurs Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage PDF Imprimer EnvoiMail

Besoin d’aide

Par ForMyLov

Bonjour,

Voilà deux jours que je réfléchis à la façon dont je pourrais aider mon copain. A 29 ans c’est un gros joueur... en deux ou trois ans il a misé énormément d’argent. A la rigueur ça je m’en fiche, ce que je voudrais c’est l’aider ... il a de lui même évoquer la volonté’ d’arreter Mais il me dit qu’il n’y arrive pas, que c’est devenu routinier... en allant au travail, en rentrant....
il n’a jamais été grip’sous bien au contraire c’edt quelqu’un qui a un trou dans la main mais il a conscience que sa petite routine de jeu est devenue une grosse addiction, et que finalement ça ne date pas d’aujourdhui!
Bref, tout ça pour dire que je ne sais absolument pas quoi faire, il ne voudra pas appeler ou se créer un compte ici, si je lui en parle il se braquera immédiatement
Aidez moi s’il vous plaît !

Fil suivant

2 réponses


Moderateur - 27/03/2019 à 10h06

Bonjour ForMyLov happy,

Que votre copain ait reconnu avoir un problème est déjà un très grand pas. Je crois comprendre cependant qu'il a encore beaucoup d'orgueil autour de cela et qu'il n'est sans doute pas prêt à se faire aider. Mais néanmoins il vous en a parlé et donc vous avez peut-être la possibilité d'essayer certaines choses auprès de lui.

La première chose à comprendre serait sans doute de savoir ce qui le fait le plus souffrir dans son habitude de jeu : les sommes qu'il perd ? la routine ? la perte de contrôle ? Cela peut aider à comprendre sur quels leviers appuyer en premier pour l'aider.

En tant que conjointe, vous pouvez l'aider peut-être en contrôlant pour lui certains éléments qui facilitent qu'il joue : la carte bleue, l'argent liquide dont il dispose, l'argent disponible sur le compte, l'accès à certains sites s'il joue en ligne (il y a des logiciels de contrôle parental qui peuvent servir dans ce cas de figure), etc. En fait d'ailleurs, à quel jeu joue-t-il ? Comment vous parle-t-il ou décrit-il ce qu'il y trouve ?

Mais ce contrôle, même s'il en était d'accord, ne peut durer qu'un temps s'il ne se pose pas de son côté les bonnes questions. Que souhaite-t-il changer ? Quelle serait sa motivation à faire que cela change ? Dans notre pays il n'est pas interdit de jouer mais une fois qu'on est devenu 'addict' au jeu il devient difficile d'avoir un comportement normal face au jeu. Il peut peut-être reprendre le contrôle mais cela demande un gros travail sur soi. Et s'il ne peut en définitive pas reprendre le contrôle alors il faudra qu'il arrête au risque de courir à la catastrophe.

En fonction du jeu auquel il joue il est par ailleurs peut-être envisageable de mettre en place une interdiction de jeu (durée minimum 3 ans) mais alors il ne pourra plus du tout jouer à certains jeux. Je vous laisse regarder sur notre site à quoi cela correspond.

Enfin, concernant l'aide disponible, même si apparemment il n'est pas encore prêt à l'accepter, sachez que notre rubrique "Adresses utiles" ou nos écoutants sur notre ligne d'écoute peuvent vous donner les adresses des centres de soins spécialisés dans les addictions et qui ont une prise en charge du jeu pathologique. Les consultations y sont gratuites et confidentielles. Ces centres reçoivent sur rendez-vous et l'aide peut concerner aussi les proches qui ne savent pas ou plus quoi faire. Donc, de votre côté, même si lui ne veut pas, vous pouvez faire la démarche pour essayer de mieux comprendre son problème et quels sont vos leviers.

Il est positif qu'il ait pu vous parler. C'est le signe d'une bonne relation entre vous et c'est un levier puissant pour qu'il y ait des évolutions. Donc si vous n'arrivez pas à trouver ce qu'il faut faire n'hésitez pas à continuer à chercher de l'aide. Ici à nouveau, au téléphone, auprès d'un centre de soins. Ne restez jamais seule avec son problème : c'est la meilleure garantie de finir par trouver des "solutions", quelle qu'elles soient.

Bien cordialement,

le modérateur.

ForMyLov - 10/04/2019 à 22h03

Bonsoir,

Ce qui le fait le plus souffrir c’est les sommes qu’il perds et la perte de contrôle...
Il joue à parions sport , en un mois c’est entre 4000 et 5000 euros.
Quand il parle de son jeu c’est surtout un moyen de faire passer le temps, l’adrenaline Qu’il peut retrouver en regardant le match, il a jouer le week-end dernier 100€ sur les 13 matchs. Il a eu 12 matchs sur 13, et il recherche que cette adrénaline.
Il a bien conscience que l’argent perdu, même si ce qui le fait souffrir, il le récupérera pas.
Là il me fait la promesse, d’arreter a Partir de ce week-end. Mais je ne le crois pas que son ticket passe ou non il continuera j’en suis persuader

Répondre au fil Retour