Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Joueurs Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Quelles sont les conséquences du jeu ? Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Les conséquences du jeu problématique pour le joueur

Potentiellement, le jeu problématique affecte tous les domaines de la vie du joueur. Il déstabilise son équilibre financier mais aussi sa santé physique et psychologique, ses relations familiales et amicales et parfois son activité professionnelle.

Des difficultés financières

Quand le jeu occupe une grande part de la vie du joueur, celui-ci  engage d’importantes sommes d’argent, souvent en décalage avec ses revenus. Ces dépenses vont déséquilibrer ses finances et l’entraîner dans un cercle vicieux : le joueur s’endette à cause du jeu mais joue pour récupérer les sommes perdues. L’endettement s’aggrave et le joueur peut solliciter des prêts d’argent auprès de son entourage ou d’organismes de crédit. Dans des situations critiques, il peut en arriver à commettre des délits (escroquerie, abus de confiance, vol, etc.) pour trouver de l’argent.

Un équilibre psychologique menacé

La préoccupation permanente pour le jeu engendre une tension chez le joueur. Les moments où il ne peut jouer entraînent un sentiment de frustration à l’origine de réactions agressives voire violentes et des accès d’excitation précédent les moments de jeu. Ces changements d’humeur répétés perturbent son équilibre psychique.

Le joueur peut avoir conscience des dépenses engagées et des projets compromis par sa pratique. Ce constat le culpabilise et pour « se refaire », il rejoue inlassablement.

Avec le temps, le mal-être s’accentue et l’estime qu’il a de lui-même est entamée. Des signes de dépression sont parfois repérables.

Ce malaise psychologique peut s’accompagner de troubles de sommeil ou d’une perte d’appétit. Afin de diminuer les tensions qui l’affectent, le joueur peut être amené à prendre des produits psychotropes (alcool, médicaments ou autres drogues) ou à en augmenter la prise. Loin d’alléger la situation, ces consommations amènent de nouvelles difficultés.

Des difficultés sociales et professionnelles

La pratique du jeu isole le joueur et diminue le temps et l’attention qu’il accorde à son conjoint, ses enfants et sa famille. Ses comportements imprévisibles, changeants, voire violents dégradent le climat familial ou amical. Les dissimulations autour des sommes perdues ou du temps passé peuvent compromettre la confiance des proches.

Les difficultés peuvent également s’étendre à la sphère professionnelle. Le temps important consacré au jeu, les éventuels troubles du sommeil associés, la dépression sous-jacente peuvent être à l’origine d’une perte d’intérêt pour l’activité professionnelle et d’un possible accroissement de l’absentéisme. Une baisse de la concentration et de la qualité de travail, sont amplifiées par la possibilité de jouer en ligne depuis son lieu de travail et pendant les heures travaillées.

Parfois, un grand désarroi

L’ensemble de ces difficultés dans toutes les sphères de la vie du joueur, la dépression sous-jacente peut le plonger dans une grande souffrance à l’origine d’idées suicidaires. Devant l’ampleur des problèmes, il se sent impuissant, acculé, et ne voit pas comment il va pouvoir y faire face.

Retour