Par chat

Chattez avec
Joueurs Info Service

Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les joueurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Besoin d aide et de soutien

Par ratatouille

1408 réponses


FierDeMoi - 09/08/2021 à 16h05

Bonjour!

Merci Lilib et Rymazero pour tes messages! Ça me donne courage et je me sens moins seul.

La question des liens créés au fil d'un jeu en ligne n'est pas banale. Je me dis que ce sont de vraies personnes derrière les pseudos. J'ai créé plusieurs comptes pour jouer et je les ai tous donnés. Il y a donc plusieurs joueurs qui bénéficient de mes équipes boostées avec mon argent. Ce sont des joueurs qui m'ont inspiré confiance et avec qui j'avais sympatisé avant de faire ce cadeau. Même ceux-là ne donnent pas tellement signe de vie depuis que j'ai quitté le jeu. Oui, c'est décevant. J'ai donné mes comptes, parce que je savais qu'une fois donnés, je n'irais pas le leur enlever pour jouer à nouveau. C'était valorisant de donner un cadeau mais c'était surtout pour m'empêcher d'y retourner.

Dans ma réflexion sur ces liens virtuels créés mais qui s'avèrent peu entretenus une fois que je ne suis plus dans le jeu, je me dis d'une part que cela ne comptait en fin de compte que peu, sauf pour moi (j'étais un joueur qui contribuait à l'animation sociale, l'entraide et le souci des personnes dans les groupes de joueurs, cela a toujours fait partie de mes motivations). Je me dis aussi qu'eux, ils sont encore dans la bulle intense du jeu, accaparés et centrés sur les défis du jeu. C'est moi qui suis sorti de la bulle, alors je suis plus dans leur horizon.

J'essaie de comprendre pour relativiser cette perte de liens à laquelle je ne m'attendais pas. Je pensais quitter le jeu et garder certains liens. Je suis d'accord sur le fait que c'est machiavélique cette manière de créer la dépendance de plusieurs manières.

Force m'est d'admettre que je suis une personne à risque de devenir addicte d'un jeu en ligne. D'autres y jouent en compulsant sur le temps de jeu mais sans trop dépenser. Moi, j'ai dépassé les bornes sur tous les tableaux. Oui, les jeux sont construits d'une manière à susciter l'addiction, mais il y a quelque chose qui part de moi, qui fait que je me suis jeté là-dedans de plus en plus compulsivement. C'est ce que j'ai besoin de cerner en moi.

Je résiste au chant des sirènes. Je nous le souhaite à tous d'y arriver. Un jour à la fois!

Soga22 - 12/08/2021 à 15h44

Bonjour à tous happy

Je continue de vous lire régulièrement ... notre parcours vers l'abstinence est long et semé de trous à apprendre à contourner !
Depuis le 25.11.2020 je n'avais pas jouer .... et dimanche dernier bim bam boum je craque ! J'ouvre un compte sur un site de jeux et y dépense 300 € sad
La veille j'avais pris pour 40€ de jeux de grattage sad
Ce craquage , cette rechute ne m'a apporté aucun plaisir ! Même plutot du dégout ...
J'ai eu beaucoup de stress, de contrariété et de frustration ces dernières semaines . Du coup, mon petit cerveau sournois m'a rappelé que jouer me permettait de m'évader, de ne plus penser à rien ....
C'est là que je vois que ces années de combat ne sont pas en vain car pour 1 fois , j'ai vraiment réussi à prendre du recul, constater que le jeu n'était pas la réponse à mes émotions.
Je ne suis pas allée plus loin. J'ai demandé une fermeture de mon compte.
Pour être honnête je me suis arrêtée à 300€ car c'est la max que j'ai pu faire avec ma carte bancaire!
Il est super important de maintenir les pares feux même quand on est en période d'abstinence. Ca m'a évité d'aller trop loin.
Cependant l'année dernière lorsque j'ai rechuté , tout ce qui comptait c'était de rejouer absoluement et par tous les moyens.
Sur la même journée j'ai ouvert puis fermé un compte jeux ; le lendemain à part être dégoutée et déçue de moi même, je n'ai pas eu envie de rejouer.
Ca m'a consolée car j'y ai vu une progression dans mon comportement addictif. J'ai su joué puis arrêté ( enfin ma carte m'y a obligé mais je n'ai pas recommencé le lendemain ou je n'ai pas courru au tabac pour acheter des coupons ).
Voilà, je voulais partager mon expérience nuancée et vous encourager à continuer même s'il y a des jours ou l'on craque.
Et surtout mettre tous en oeuvre pour nous protéger des rechutes (plafond bas sur la carte bancaire , petit decouvert (je l'ai limité à 200€), interdiction au casino terrestre ....)
J'espère que vous passez un bel été malgrès les conditons particulières dans lesquels nous vivons actuellement !
D'ailleurs, je suis passée devant le casion qui est pas loin de chez moi et pour rendre la vie "facile " aux joueurs ils ont installé une tente devant pour faire les tests antigéniques pour ceux qui n'ont pas de pass valide !
Je sais que c'est leur gagne pain cependant une fois de plus tout est fait pour aller jouer !!

Au plaisir de vous lire happy

Gabi - 12/08/2021 à 19h49

Bonjour,ce que tu dis raisonne Soga. Après avoir arrêté de jouer 3 mois j'ai craqué sévèrement ces dernières semaines et les sommes englouties sont énormes.Je suis en découvert sur tous mes comptes et je songeais à prendre un crédit car j'ai 10000 de dettes.J'ai parfois gagné,1500,3800 même 5000 e mais bien sur incapable de m'arrêter vu les pertes précédentes je veux plus et avec mon addiction,je rejoue tout directement sans retrait.Je recommence l'abstinence j'ai profité que le gars d'un site m'appelle pour un cadeau pour fermer et je suis soulagée d'un côté. il me faudra me faire interdire de casino car ça me tente encore.Il faut des pares feux oui car j'allais aussi jusqu'au plafond de mes cartes.De la folie.Je vais bosser et rembourser et remiser sur moi.La rechute fut rude.Je reprends le chemin.Courage à tous

Elise37 - 12/08/2021 à 20h28

Bonjour, je suis nouvelle et j'adhére à cette entraide mutuelle. J'en ai grandement besoin, comme une sorte de béquille. Une soutien. J'ai posté une nouvel article me présentant.
Au bout de presque 1 an, d'abstinence, j'ai craqué du 20 juillet au 12 aout de là maintenant... Pour une somme de 1200 euros.. J'ai pioché dans les comptes de ma fille et du mien.
Quelle conne !! J'ai vraiment honte..
Mon conjoint le sais.. Mais pas sur cette période.
Je vais à nouveau me serrer là ceinture sur mon mini boulot de 26 heures par mois et là nourriture (comme une punition)..
L'arrêt du jeu de casinos virtuels pour moi, me rend agressive les premiers jours. Mais comme j'avais pris cette bonne résolution d'arrêter en octobre 2020...et bien je vais recommencer..(même les jeux à là télé en rapport avec l'argent me dérange).
Mon conjoint est addict des jeux vidéo en ligne et le truc qui a fait déraper.. Il voulait s'acheter là play station 5... Et là dans ma tête tout est partie en vrille...
Oui, ça fait du bien de parler même si ce sont des écrits. J'ai besoin de vider mon sac de colère..
Je revois ma psy du centre d'addiction fin aout (1x par mois, c'est vraiment trop peu).. Et je me sens terriblement seule face à ce problème...
Prenez vous des médicaments si c'est pas indiscret et quels sont ils ? En êtes vous content?
Mois, je veux bien prendre rdv avec vous et discuter ici.. J'ai lu du premier post à celui ci, et déjà je me sens moins seule.
C'est vrai, comme me dit mon conjoint, tu es une pro du mensonge... Ce n'est pas très flatteur.. Sur tout quand il rajoute... Je rigole...
Dans le fond, il à raison.. Juste sur le point de l'argent et du jeu. Je suis pourtant toujours sur le fils du rasoir.. Ma fille me dit que je n'ai pas de limite, toujours dans l'extrême.. Du tout au rien...
S'ils savaient tous les 2, ce mois ce que j'ai fais..
Je me sens merdeuse et extrêment mal... Par ce que j'ai peur d'être jugée. Peur de décevoir... Et du coup, là avant ma grande folie passagère, j'étais bien niveau compte... Comme si soufflée.. C'était pas fait pour moi. Un petit moment de repis... Et crac, j'ai tout foutu en l'air.
Le plys dur, c'est gérer mes émotions de colère et tristesse.. Je fait du jardin ou je dessine. J'ecoute de là musique mais parfois ça marche pas car il y à cette voix dans ma tête qui dit : "allez joue"... Et tu te bats pour qu'elle la ferme cette voix... Qui te lache pas... Pfff....
J'ai cherché sur internet et je me suis inscrite ici. En plus, c'est bien on peut écrire de son portable donc très pratique. Merci à vous d'avoir lu mon pavé...

dav19 - 23/08/2021 à 18h48

Les amis je pensais avoir mis le jeu derrière moi et j'ai lourdement rechuté aujourd'hui. J'ai dépensé 800 €au casino en l'espace de 4h. Je suis actuellement en vacances et j'ai a proximité pas mal de casino. J'ai cru betement que je pourrais entrer et jouer tranquilement. Grossière erreur.
Bon je suis très vexé contre moi meme mais je vais stopper de nouveau. Je ne rattraperai pas cet argent de toute facon.

Moderateur - 23/08/2021 à 19h06

Bonjour Dav19,

Aïe aïe aïe Dav19 votre cerveau vous a joué des tours et vous a conduit au casino ! Mais il n'a pas complètement gagné car vous n'êtes pas fier de vous et vous savez que vous ne rattraperez pas cet argent donc vous ne devriez probablement pas recommencer. C'est pour cela que ce n'est pas encore une "rechute" (vous n'avez joué qu'une fois et les freins sont là) mais, disons, une prise de risque à passer par pertes et profits.

En tout cas vous êtes toujours vulnérable, vous le savez...

Allez vous avez tout notre soutien pour continuer à ne plus jouer !

Le Modérateur.

dav19 - 23/08/2021 à 19h35

Merci infiniment modérateur, je sais pouvoir compter sur votre soutien. Je ne viens pas ici pour dire les nombreux jours ou je résiste mais bien pour parler de ceux ou je craque. Mon cerveau m'a joué des tours c'est vrai mais je chercherais pas à me refaire. Je connais ce danger.
Je continue le combat, courage a toute la communauté.

Chloe12 - 24/08/2021 à 17h03

Bonjour Dav19, il est vrai que ce passage est triste ms comme l'a dit le modérateur, on ne peut pas parler de rechute étant donné qu'il s'agit d'un épisode unique. On va plutôt dire que tu as fait un petit écart happy Malheureusement, il est bien plus facile de céder que de résister !

Je te souhaite, vous souhaite à tous bon courage !!

LiliB - 01/09/2021 à 00h41

Bonjour groupe,

J'ai lu l'ensemble de vos messages.

Dav19 c'est ce qui est le plus sournois dans ce que nous vivons à savoir que nous avons l'impression d'avoir dompte la bête pour finalement réaliser que celle-ci cohabite toujours avec nous.

Il faut rester vigilant et résister aux chants des sirènes.

Je pense toujours à une amie alcoolique qui, après 20 ans d'abstinence était persuadé d'être en mesure de prendre une bière sans problème. Dur réveil pour elle.

Il ne faut pas sous estimer notre adversaire.

Bon courage à tous !

Haut les coeurs !

Répondre au fil Retour