Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Joueurs Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les joueurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

27 ans et 10 ans de jeu

Par Bartokkl

Bonjour à tous,

Je devais écrire ce texte depuis un moment, mais j'ai jamais pris le temps de le faire, j'en profite d'une soirée de jeu et de perte pour le faire.

Comme le titre l'indique, j'ai 27 ans et j'ai commencé à jouer à l'âge de 18 ans. Je suis selon moi un cliché vis à vis de ma dépendance car j'ai coché toute les cases pour arriver à choper cette addiction.

- gain élevé et perte rapide
- période d'inactivité
- fragilité émotionnelle

Le tout mijoté pendant 10 ans sans arrivé à se maîtriser et même aggravant l'emprise que le jeu à sur moi-même.

J'ai bien tenté des choses ( maison des addictions...) mais j'ai bien du mal á persévérer dans cette voie.

J'en suis arrivé à des extrémitées mensonges, vol d'argent mes proches, et c'est ça le plus pénible à vivre.

Ce que j'aimerai à l'heure actuelle, c' est pouvoir discuter avec des personnes qui sont ou on été confronté à ce problème.

Par le biais de ce fil de discussion, mais aussi par d'autres support, car ce qui me manque le plus c'est de pouvoir échanger avec des personnes qui comprenne la souffrance et l'enfer que cette addiction peut engendrer.

Merci à tous.

Fil précédent Fil suivant

57 réponses


G Coach - 19/01/2018 à 17h54

Bonjour,
je connais t'a situation et c'est bien tu viens de faire un grand pas vers la sortie. Il est vrai qu'il est difficile de parler de ses problèmes.
Mais dit en plus, à quels jeux tu joue? Combien as-tu perdu? es-tu endetter?

SetoisVosgien - 20/01/2018 à 21h49

Bonjour,

Tout d'abord je suis dans le même cas que toi, joueur depuis mon arrivée dans les études supérieures. Actuellement j'ai 24 ans et je suis toujours dépendant. J'ai des dettes de 20000 euros à la banque que je rembourse tous les mois.
Je suis allé également dans une maison des addictions mais en vain.

Comme tu dis il faut parler entre nous je pense car les gens ne comprennent pas et surtout nos proches.

Le mensonge est effectivement présent chez moi aussi, ma petite amie en fait les frais et je ne sais pas si ça va durer.
Je me suis interdit par contre, je sais pas si c'est ton cas ?

A+

Bartokkl - 22/01/2018 à 09h43

Merci pour vos réponses et questions.

Pour répondre à G Coach:

Je joues exclusivement au paris sportifs, même si par le passé j'ai joué aussi au poker.

J'ai perdu énormément d'argent, le mien et celui de mes proches mais à l'heure actuel, je dois de l'argent à ma mère 5000 euros.

J'ai pas d'autres créanciers c'est une chance en soi mais devoir de l'argent à sa mère c'est extrêmement culpabilisant.

SetoisVosgien:

Je me suis fais aussi interdir par le passé, j'ai levé cette interdiction récemment.

Mais cette interdiction de jeu a pu marcher par le passé, c'est plus le cas maintenant, je joues exclusivement sur des sites étrangers en déposant par bitcoin ou autre et c'est interdiction est valable que sur des sites Arjel ou en allant au casino, et j'ai jamais mis les pieds dans un casino.

Et en effet, c'est difficile d'expliquer cette addiction à nos proches, surtout au début où ils comprenaient pas.
Pour ma part, ils sont compréhensifs mais après 10 années de dépendances ils aimeraient que cela cesse, tout comme moi.

G Coach - 22/01/2018 à 11h34

Bartokkl:

tout ce qui est émotionnelle c'est normal, tu te sent seul et incompris. De plus tu n'as pas trouver l'aide que tu cherchais. Il te faudrait quelqu'un qui puisse te suivre quotidiennement pour remettre un peu d'ordre dans ta vie. remettre tes priorités en avant. est ce que tu souhaite arrêter le jeu ou trouver un moyen de le contrôler?

SetoisVogien:

pour tes dettes, tu peux faire un dossier de surendettement, ça pourrais t’alléger. Une interdiction peut fortement aider dans certain cas. A quels jeux tu joue?


Il est pas évident d'en parler ici et encore moins d'agir, il y a tellement de chose a évoquer. Et comme on dit les paroles ne valent pas les actes

Bartokkl - 22/01/2018 à 13h45

Je souhaiterai ne plus jouer du tout. Mais il faut trouver un autre palliatif au jeu.

Et le jeu m'a beaucoup isolé, amis activité...


Je n'arrives pas à m'astreindre à jouer une certaine somme par mois. Donc plus de jeu pour moi.

Ou en est tu dans ton activité du jeu ?
G Coach

SetoisVosgien - 22/01/2018 à 16h12

Bonjour,

Pour répondre à G Coach :

Le dossier de surendettement j'y ai pensé mais c'est long je pense et j'ai peur qu'ils refusent étant donné mes revenus ils vont me dire d’être patient et arrêter. Je ne connais pas les délais justement
Perso je jouais au casino pas mal et paris sportifs en ligne mais c'est terminé puisque je suis interdit. Ensuite là dernièrement j'ai repris bêtement avec le compte d'un ami. Mais là depuis plus de 2 semaines stop pas le choix et j'ai redonné ma carte à la banque comme ça penard.

Pour répondre à Bartokkl ;:

Ce que tu peux faire déjà c'est changer ta carta bancaire ! Prends une électron et tu coupes les paiements en ligne tu vas voir que ça te limite considérablement.

fritz13 - 22/01/2018 à 20h01

Salut Bartokkl,

Je me reconnais presque a 100% dans tout ce que tu viens de me dire mon parcours est vraiment similaire si tu souhaites qu on échange pour s aider je veux bien aussi.

Bartokkl - 23/01/2018 à 10h38

Fritz13

Avec plaisir, ici ou sur un autre moyen de communication plus direct.

SetoisVosgien

J'ai confié ma carte à mes proches, c'est pas toujours suffisant car maintenant en allant prendre des cartes prépayés ça suffit pour payer sur internet, mais c'est toujours sécurisant de se mettre le plus de barrière possible.

Bartokkl - 02/02/2018 à 11h30

Bonjour à tous,

Juste pour continuer de faire vivre ce fil, je donnes un peu de mes nouvelles.

J'ai joué hier, ma grand mère m'avait donné de l'argent pour acheter quelque chose de bien précis et j'ai joué avec.

J'ai résiste le 1 er jour sans trop de difficulté, mais j'ai pas réussi le lendemain. Ça fais évidemment beaucoup de peine de mentir et de duper les gens de cette façon, de surcroît les personnes proches.

Sur le moment, je me sentais apte à résister. Il a suffit d'une nuit de sommeil pour penser différemment.

J'ai confié ma carte bleu à un proche mais je m'aperçois que je peux même pas garder 50 euros dans le portefeuille sans le jouer.

J'espère que de votre côté ça va mieux.

Répondre au fil Retour